Financial Statements Work Better on Paper

Les états financiers passent mieux sur le papier

Les états financiers sont plus accessibles et faciles à comprendre lorsqu’ils sont imprimés sur du papier et envoyés par la poste. Découvrez pourquoi les relevés sur papier importent toujours à l’ère d’Internet.

Les Américains ont l’habitude de la liberté de choix. Lorsqu’il s’agit de la méthode de livraison des états financiers, le gouvernement ou les établissements financiers, à la différence des consommateurs, se tournent de plus en plus vers la mise en ligne de ces relevés.

Par exemple, l’administration de la Sécurité sociale des États-Unis avait éliminé les relevés sur papier en 2011 dans le cadre d’une mesure de réduction des coûts. Mais dès 2014, après un recul du Congrès, la politique a été modifiée pour relancer l’envoi postal de relevés sur papier; aujourd’hui, seulement certaines tranches d’âge reçoivent leur relevé par courrier, ce qui exclut la vaste majorité des travailleurs américains.

« Ces changements ne suffisent pas et c’est pourquoi Domtar fait pression sur le Congrès en faveur d’options de relevés de Sécurité sociale sur papier offerts à tous », indique Tom Howard, v.-p. des relations gouvernementales de Domtar. « Les attestations de revenus représentent l’un des documents financiers les plus importants rencontrés par les travailleurs américains au cours de leur carrière. Outre une estimation des prestations de retraite, les relevés comprennent des renseignements sur le montant de revenu utilisé pour le calcul des prestations. Les travailleurs ont besoin d’accéder à ces renseignements en cas d’erreur. Mais plus importants encore, ils donnent des estimations sur les prestations que vous et votre famille recevrez en cas d’invalidité ou de décès. »

Un autre exemple est la tentative de la commission de valeurs mobilières, Securities and Exchange Commission, en 2016 de faire adopter la règle 30e-3, qui aurait permis d’opter automatiquement pour une livraison électronique des rapports aux détenteurs de fonds commun de placement.

Bien que la règle 30e-3 n’a finalement pas été adoptée, elle pourrait être à nouveau proposée lors de sessions législatives ultérieures. Nous prônons cette réforme, car nous croyons qu’il faut protéger le droit du citoyen de choisir de recevoir des renseignements essentiels sur papier, et les intérêts de notre industrie.

Les avantages des états financiers imprimés

Les études ont démontré que les relevés sur papier offrent plusieurs avantages par rapport à ses homologues numériques, à savoir :

Accès — Selon la Coalition for Paper Options, plus de trente pour cent d’Américains n’ont pas accès à Internet chez eux, et quarante-cinq pour cent des personnes du troisième âge n’ont pas d’ordinateur. Les pourcentages sont même plus élevés pour les groupes minoritaires, avec près de la moitié des populations d’origine afro-américaine et hispanique sans Internet à domicile. Les relevés sur papier donnent à tous accès à des renseignements financiers indispensables, qu’il s’agisse de documents de la Sécurité sociale, de relevés bancaires ou de récapitulatifs de portefeuille-titres.

Exactitude — Une étude de 2016 sur les relevés financiers imprimés publiée par le National Consumer Law Center a démontré que les gens sont plus enclins à lire les relevés sur papier qu’en ligne, ce qui leur permet plus facilement de remarquer des frais, erreurs ou transactions frauduleuses. « Il est important de recevoir des relevés sur papier afin de connaître ses prestations et toute erreur éventuelle. Si elles ne sont pas repérées tôt, il peut s’avérer difficile, voire impossible, de les régler. », déclare M. Howard.

Comportement — Le sondage 2016 Mail Moments des services postaux des États-Unis a indiqué que les consommateurs trouvent qu’il est plus facile d’organiser et de planifier les paiements de facture lorsqu’ils reçoivent des relevés sur papier par courrier. Les relevés sur papier représentent également des outils essentiels pour la tenue des comptes, les justificatifs de domicile et les demandes de marges de crédit.

Sécurité — Le papier est une méthode de diffusion fiable pour les relevés financiers et autres documents importants. Un sondage récent de Two Sides North America, Inc. a révélé que 76 % des consommateurs se sentent préoccupés par le risque de piratage, de perte ou de dommage des documents numériques. Ils préfèrent donc le papier, qu’ils peuvent conserver en sécurité chez eux.

Préférence — L’étude de Two Sides North America a aussi démontré que 90 % des consommateurs étatsuniens revendiquent le droit de choisir de recevoir des renseignements financiers importants au format numérique ou imprimé. Curieusement, 88 % des répondants âgés de 18 à 24 ans étaient d’accord, ce qui montre que même les enfants du numérique privilégient parfois l’imprimé.

Puisque les sondages s’accordent toujours pour montrer une préférence envers les états financiers imprimés, nous espérons que les consommateurs auront plus de choix concernant les supports employés pour leur faire parvenir des renseignements vitaux à l’avenir.

« Nous faisons pression au Capitole pour susciter une prise de conscience de la difficulté présentée par les relevés en ligne, de la Sécurité sociale aux banques en passant par le marché boursier », affirme M. Howard. « Les gens ont tendance à ne pas connaître leur situation financière; elle est ni vue ni connue si ces renseignements ne sont pas envoyés sous forme de relevé sur papier. »

Partagez cette information!

Erreur 404 !
Erreur 404 !

Ooops! Nous avons récemment mis à jour notre site Web et quelqu'un pensait que cette page était recyclable... Utilisez notre fonction de recherche pour trouver ce qui vous intéresse. 

Fermer